Enseignement

L’enseignement est assuré par une équipe de 6 enseignants :

Benjamin Lengronne
Moniteur BE
Passionné, fédérateur, pédagogue, il accompagne en priorité les compétiteurs et participe volontiers aux cours de l’école de tennis, y compris avec les tous petits. Sa capacité à créer un lien simple et convivial développe l’ingrédient fondamental chez les joueurs de tous âges : l’envie de jouer.

Meilleur classement : 3/6
Dans la presse : Ouest France
06 83 49 98 45
benjamin.lengronne@sfr.fr

Cyrille Cornu
Moniteur BE
Moniteur depuis bientôt 10 ans, Cyrille a appris le tennis… seul. C’est dire la détermination et l’envie qui l’ont emmené à ce sport. Empathique, fin technicien, il sait faire progresser des joueurs de tous niveaux.

Meilleur classement : 15
06 09 81 10 78

Franck Salmon
AMT
Formateur au sein du club depuis 20 ans, il accompagne avec passion tous les jeunes depuis leurs premiers pas sur le terrain. Il suscite des vocations dès le plus jeune âge, son savoir-faire et sa pédagogie sont appréciés de tous.

Meilleur classement : 30

Marie-Annick Leleuch
Educatrice 3ème niveau et Professeur d’EPS
Passionnée de tennis, Marie-Annick a su communiquer l’envie de jouer a beaucoup d’enfants, c’est d’ailleurs elle qui a été la première prof de Benjamin désormais Directeur Sportif et Moniteur. Vous avez dit une belle histoire ?
De toute façon, c’est simple, les enfants l’adorent !

Anthony Rousseau
Coordinateur / Accompagnateur
Membre actif du bureau depuis 3 ans et accompagnateur depuis 5 ans, sa disponibilité et sa générosité sont de vrais atouts. Il sait se rendre disponible pour que les courts se déroulent dans les meilleures conditions.

Classement actuel : 15/5

Sébastien Chaussé
AMT
Sébastien est venu apporter son dynamisme pour accompagner la croissance du club. Fort de son expérience Rennaise, il met à profit de tous ses groupes d’entraînement ses 15 années d’expérience d’enseignement du tennis. Il sait partager sa passion du tennis et s’adapter à tous.

Meilleur classement : 15/2


Les ‘tutos de Benjamin’, notre BE